Astuces pour bien entretenir sa boiserie extérieure

boiserie extérieur

Au cours de l’année, les boiseries extérieures subissent diverses agressions face au vent, le soleil, la pluie ainsi que d’autres changements apparaissant à chaque saison. Pour assurer leur longévité et surtout pour le côté esthétique, il faut prendre le temps de bien les entretenir. Il devrait d’ailleurs être réalisé à chaque fin de saison pour préparer le bois aux nouvelles caractéristiques du climat. Diverses étapes doivent être suivies pour l’entretien des boiseries extérieures.

Préparer le bois

Avant de commencer tous travaux d’entretien, il faut en premier lieu bien préparer le bois. En effet, suite aux intempéries, ils peuvent par exemple s’écailler. Il faut alors bien évaluer les dégâts pour ensuite adapter la méthode à suivre. Si les boiseries ne présentent pas de dommages importants, il suffit de bien les nettoyer, les dépoussiérer pour ensuite appliquer les finitions nécessaires.  Dans le cas où les dégâts constatés sont sérieux, il faudra décaper le bois. Des traitements doivent même être réalisés dans le cas où des trous ou des tâches sont observés.

D’ailleurs, il faudrait applique un traitement préventif à chaque fois pour garantir la longévité de ces installations. Il faudra aussi penser à reboucher les trous et les fissures. Une fois ces étapes terminées, il faut même appliquer les produits de finition. Différentes options sont possibles entre utiliser du vernis, de la peinture, de la lasure, etc. Le choix dépend également du type de bois employé pour l’extérieur. Faire appel à un professionnel serait même une bonne idée pour assurer l’entretien. Ce dernier saura définir les étapes à suivre par rapport aux dégâts constatés ainsi que le produit adéquat à appliquer.

Pour la peinture, des entreprises proposent des prestations spécialisées. Suivez ce lien pour plus d’informations comme https://www.melon-decoration.be/.

Bien choisir les produits utilisés

Pour assurer l’entretien, il faut savoir bien choisir les matériels et les produits à utiliser. La peinture et le vernis agissent seulement sur la partie extérieure du bois de votre chalet de jardin par exemple. En d’autres termes, ils permettent alors de protéger uniquement la surface du bois. Pour cette option, il faudra alors refaire l’application tous les trois à six ans.

Quant à la lasure, elle agit plus en profondeur et permet de prévenir les dégâts par rapport aux intempéries. Toutefois, pour assurer l’entretien, il faut également le répéter tous les quatre ans. Un autre produit qui peut être employé est le saturateur.  Il s’agit d’un produit qui va agir en profondeur sur le bois.  D’ailleurs, ce dernier est fabriqué avec des produits naturels. ll va également l’aider par rapport à la régénération et le protègera contre les intempéries en le rendant imperméable. Actuellement des produits naturels sont aussi disponibles sur le marché. Ils apportent à la fois de l’éclat et permettent de protéger les boiseries extérieures.

Par rapport aux matériels, le mieux serait d’utiliser un pinceau. Cet outil permettra d’avoir un résultat plus esthétique et plus durable. Pour la pose de vernis, il faudra penser à réaliser deux couches.  Pour le nettoyage, il faudra du papier abrasif, un décapeur thermique, de la pâte à bois pour les trous et les fissures, et un traitement préventif. Selon l’effet souhaité, il suffit d’acheter de la lasure, de la peinture et du vernis pour les finitions.